Realized Actions

These are the actions currently being carried out.

  • Agir en soutenant l'éducation

    Agir en soutenant l'éducation et toutes initiatives en faveur du droit des femmes et des enfants au Maroc et en Alsace

    Soutien aux associations locales en Alsace et au Maroc:

    • Don à l’association solidarité Femmes 68 - http://www.solidaritefemme68.fr/
    • Associations marocaine EDEN - http://www.edenmaroc.ma/
    • Don d'ordinateurs au profit du groupe scolaire Had Brachoua
    • Financement d'outils de travail (machine à coudre) au profit de femmes en milieu rural dans la région de Tétouan.

  • Agir pour se comprendre

    Agir pour se comprendre et se connaître carla méconnaissance est source de peurs et de rejets

    Universitaires et chercheurs marocains apportent un nouvel éclairage sur les phénomènes d'obscurantismes et d'intolérances que traversent nos sociétés. Ils invitent le public à réfléchir et à s'interroger sur l'évolution de nos sociétés en apportant un nouveau regard.

    Dans cette optique, ces conférences réalisées en partenariat avec le service culturel de la ville de Saint-Louis sont suivies d'un débat qui permet de répondre aux préoccupations et questionnements des habitants de la région frontalière.

    Conférences:

    1. 2015: La conférence du jeudi 7 février 2015 de Mr Mohamed Mouaqit :« Réalité et limite du changement politique au Maroc »
    2. 2015: La conférence du jeudi 3 décembre 2015 de Mr Hassan Rachik : « Idéologies et identités religieuses »
    3. 2016: La conférence du jeudi 16 juin 2016 de Mr Mohamed Tozy : «Les enchaînements paradoxaux du salafisme»
    4. 2017: la conférence du 8 juin 2017Mme Hakima Lebbar « Femmes et religions, points de vue de femmes du Maroc »
    5. 2017: La conférence de novembre 2017 (date à préciser)de Toufik Rahmouni El Idrissi «L'enfant et la perception de l'univers politique»

  • Acting for cultural exchange

    Agir pour l'échange culturel vecteur du vivre-ensemble

    La semaine du Maroc du 7 au 11 janvier 2014 à Saint-Louis :

    Suite à ce premier travail et dans le cadre du centième anniversaire de l’armée française et en hommage aux tirailleurs marocains, nous avons
    organisé une manifestation « Semaine du Maroc » du 7 au 11 janvier 2014 à Saint-Louis en Alsace.
    Ce grand événement a été inauguré par son excellence Mr Chakib Benmoussa, Ambassadeur du Maroc à Paris, par Mr Youssef Bella, Consul général
    du Maroc à Strasbourg, Madame Schmiediger Pascale, Vice-présidente du Conseil Régional d’Alsace, Mr Schika Adjoint au Maire ainsi que les élus
    locaux.

    Cette semaine a été un inoubliable moment de partage de la riche culture marocaine sous toutes ses formes :

    • ​Artistique:
      • Exposition de Peinture de Mr Kamal Lakhdar
      • Spectacle de danse de Mme Badiaa Laminai et défilé de mode
    • Historique par l'intervention de M. Gouvier sur le documentaire Ziddou el Goudam
    • Cinématographique avec le film de M. Nabil Ayouch Les chevaux de Dieu suivi d'un débat
    • Musical avec le musicien et comédien Mousta Largo
    • Littéraire avec la présence de M. Fouad Laroui

    L’aboutissement de cette semaine fut incontestablement la soirée de gala où les invités ont pu savourer la cuisine marocaine, découvrir la qualité des
    vins marocains, présentés avec passion et brio par « Feu » Mehdi Bouchaara qui représentait les Celliers de Meknès.

    Cette semaine a connu un franc succès, saluée par la presse locale, la presse marocaine (2 M, le Matin), les partenaires et les élus, mais surtout les
    habitants de notre région Sud-Alsace, aux frontières de l’Allemagne et de la Suisse.


  • Do for memory

    Rehabilitation of the Moroccan Trail in Winkel

    This project was made possible thanks to the perseverance of Mr. LACOURT, history teacher at Ferrette College, and the Louis Mermoz High School, as well as the support and participation of the Winkel and Ferrette municipalities. The work of memory and investigation resulted in a brochure to promote Memory Tourism in Sundgau.

    The inhabitants of Winkel, and especially Fernand Fimbel, took part in the work of memory through their experiences, the narratives of this period and the family photos that were the subject of an exhibition.